• La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Résidence de création, Latifa Laâbissi et Manon De Boer, «Ghost Party»

    • Résidence
    • 27.09.21 → 03.10.21
      Résidence
      La Villa Rohannec’h
    • Résidence artistique pluri-disciplinaire avec la performeuse Latifa Laâbissi et la vidéaste néerlandaise Manon De Boer. Ghost Party est un projet artistique en deux parties, une performance et un film (dont l’intention n’est pas de filmer la performance). Il s’agit d’un montage sonore de conversations de personnes avec leur propre médium, qui propulse la voix au premier plan tout en questionnant ses accents, ses affects.

      Latifa Laâbissi est chorégraphe et danseuse. Mêlant les genres, redéfinissant les formats, ses créations font entrer sur scène un hors-champ multiple où se découpent des figures et des voix. La mise en jeu de la voix et du visage devient indissociable de l’acte dansé. Depuis 2011, Latifa Laâbissi assure la direction artistique d’Extension Sauvage, un programme artistique et pédagogique en milieu rural (Bretagne). Manon de Boer est diplômée de l’Académie des beaux-arts de Rotterdam et de la Rijksakademie des beaux-arts d’Amsterdam. Partant de la narration de soi et de l’interprétation musicale à la fois comme méthode et comme sujet, elle explore la relation entre le langage, le temps et la vérité.


      Production : Figure Project et Auguste Orts
      Coproduction (demandes en cours) : WIELS, Centre d’art contemporain, Bruxelles (BE) / Frac Bretagne (FR) / Kunstencentrum BUDA, Courtrai (BE) / la Communauté flamande de Belgique (BE) / Museum DhondtDhaenens, Deurle (BE) / Netwerk, Aalst (BE) / Kunstendecreet (BE) / Fondation Serralves (PT) / Théâtre de Poche, Hédé-Bazouges (FR) / Villa Rohannec’h – Conseil Départemental des Côtes d’Armor ( FR)

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • La fabrique du patrimoine

    • Rencontre
    • 18.09.21 → 19.09.21
      Rencontre
      La Villa Rohannec’h
    • Comme en 2020, la villa Rohannec’h ouvre ses portes pour les Journées européennes du patrimoine 2021. Qu’est-ce que le patrimoine ? Quelles sont les choses qui font patrimoine à la Villa ? Peut-on l’aborder comme quelque chose d’intime, propre à chacun ? Le patrimoine se résume-t-il à des faits et éléments historiques ou peut-on plutôt l’envisager comme un continuum fait de vécus humains, d’une construction de nos mémoires, individuelles et collectives ? Autant d’interrogations auxquelles les artistes en résidence et hôtes de la Villa sont invités à répondre tout au long de la saison culturelle.
      Mises en espace pour les journées du patrimoine, ces réponses forment une fabrique du patrimoine. Ces journées seront l’occasion de partager des mémoires du lieu et conter les histoires en train de s’écrire.

      Entrée gratuite.

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Open air disco

    • Non classé
    • 04.09.21 → 04.09.21
      Non classé
      La Villa Rohannec’h
    • Seanapse
      de 12h à 22h00
      L’association Seanapse de Plouha nous invite à plonger dans l’univers de la musique disco à l’occasion d’une manifestation festive et intergénérationnelle accueillie dans le parc de la villa : « Open air disco » ! Une proposition à multiples facettes : la musique, le lien à la nature et à la mer toute proche, les circuits-courts, la sensibilisation au tri des déchets, et une programmation très riche et le plus locale possible avec des DJ’s et des ateliers récréatifs et ludiques pour rendre le public acteur et faire évoluer la décoration du site tout au long de la journée.


      Restauration et mobilier invitant à la détente dans le site.
      Programmation et dossier de presse à venir (association Seanapse).
      Cette manifestation était initialement prévue en septembre 2020 et a été annulée en raison du contexte sanitaire.

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • La villa en court 2

    • Non classé
    • 28.08.21 → 29.08.21
      Non classé
      La Villa Rohannec’h
    • Depuis octobre 2019, la villa Rohannec’’h, maison-atelier dédiée à l’’accueil d’’artistes en résidence, a expérimenté une résidence sur un temps long avec le chorégraphe et cinéaste Paul Wenninger. Durant son séjour, il a pu tourner et réaliser entièrement à la villa son film d’’animation, O, actuellement sélectionné et diffusé dans les plus prestigieux festivals d’’animation internationaux (Annecy, Tampere, Oberhausen…).
      Désormais artiste associé à la villa, Paul est invité à poursuivre son travail personnel tout en s’impliquant dans la programmation de la villa.
      Pour La villa en court 2, Paul Wenninger propose au public de découvrir une sélection de courts métrages d’animation et expérimentaux inédits ainsi que deux installations.

      Installations

      Les murs ont des oreilles – Julian Palacz
      Austern – Judith Albert

      Programme de courts métrages

      The Spine – Chris Landreth
      Angry Dogs – Shaun Clark
      Movements – Jeong Dahee
      Reruns – Rosto
      Pause et échange avec le public
      Inside – Yann Chapotel
      Peripheria – David Coquard-Dassault
      O – Paul Wenninger
      GRID – Alexandra Alagôa
      Train again – Peter Tscherkassky

      **
      Samedi 28 et dimanche 29 août 2021
      Séances à 18h et 21h
      Gratuit, sous chapiteau (dans le parc de la villa Rohannec’h). 
      Programme pour les adultes et adolescent.e.s

      Le pass sanitaire est exigé pour accéder aux projections (certificat de vaccination, test RT-PCR négatif ou antigénique de moins de 72h ou certificat de rétablissement). Les enfants et jeunes de moins de 18 ans ne sont pas concernés par le pass sanitaire.

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Résidence de création, Daniel Zimmermann, «Der Wurf»
      Avec Dana Michel, Linda Samaraweerova, Yoan Sorin, Robert Steign

    • Résidence
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/1.testfilm_still_DER-WURF©beauvoirfilms.ch_.jpg
      © Beauvoir Films Der Wurf - Daniel Zimmermann
    • 01.08.21 → 31.08.21
      Résidence
      La Villa Rohannec’h
    • De nationalité suisse, Daniel Zimmermann est artiste plasticien, dramaturge et réalisateur. Formé initialement à la sculpture sur bois, il réalise aujourd’hui des films, installations et performances. Dans
      son travail il répond à des situations et à l’environnement en questionnant le sens et la durabilité des actions humaines. Aujourd’hui, son travail est présenté à la fois dans des musées et des festivals de film. Il est le cofondateur avec la chorégraphe Amanda Piña de nadaproductions une plateforme de projets transdisciplinaires.

      Note d’intention
      L’une des visions les plus persistantes de la modernité est l’effondrement du monde. Pour l’éviter, DER WURF développe des stratégies qui transforment les simples spectateurs en individus engagés. Au début du film, le réalisateur meurt. S’en suit un voyage onirique. Dans un enchaînement successif de séquences développées en collaboration avec des artistes, des performeurs et des chorégraphes, la recherche de formes de conscience est documentée et rendue tangible en 12 tableaux. Chaque séquence se déroule dans un lieu qui permet au ressenti subjectif et à la réalité objective de fusionner. La caméra tourne autour de son propre axe. Le thème est décliné tout au long du film qui devient lui-même une performance documentaire. Ceux qui s’y laissent entraîner accèdent à une intériorité cinématographique déployée sur une période de 100 minutes.
      DER WURF fait suite au dernier film de Daniel Zimmermann, WALDEN (primé à Zurich, Karlovy Vary et montré au festival de Sundance, etc). Avec les artistes participants à son projet, il se lance une fois de plus dans un voyage. Dans un processus exploratoire ouvert, des paraboles filmiques sensuelles et poétiques, impalpables et rationnellement inexplicables doivent être créées. Cela se déroule à travers les méthodes, les approches et les perspectives des participants, les situations et la dynamique des lieux ainsi que les rituels et leur signification.
      Après Vienne, le désert près d’Arad, Tel Aviv et un alpage dans les montagnes suisses, la villa Rohannec’h à Saint-Brieuc est le prochain lieu de recherche (et de tournage) pour développer des stratégies artistiques, chorégraphiques et cinématographiques.

      Dana Michel (CA), Linda Samaraweerova (AT), Robert Steijn (NL), Yoan Sorin (FR), Bernhard Braunstein (AT) et Daniel Zimmermann partageront leur instinct créatif et leur intuition pour répéter des
      actions et des mises en scène qui seront enregistrées sous forme de plans d’essai. (Texte officiel de D. Zimmermann)

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Les échos du vendredi

    • Rencontre
    • 09.07.21 → 10.09.21
      Rencontre
      La Villa Rohannec’h
    • Tout au long de leur résidence, les artistes de Méta Locaux vous invitent chaque semaine à les rejoindre le temps d’une balade et ainsi découvrir, regarder, écouter les avancées de leur création-collectage.

      Ce deuxième volet de Méta-Locaux, fait suite à la résidence de création « Méta-Locaux 1 » qui s’est déroulée en 2020. En 2021, pendant 10 semaines, quatre artistes (arts visuels / théâtre / littérature / son) s’implanteront sur quatre quartiers de la ville de Saint-Brieuc : Balzac, Le Légué, Les Villages, Robien. Accueillis par la villa Rohannec’h, ils partiront à la rencontre des habitants et usagers de ces quartiers pour les interroger sur ce qui fait centre dans leur quartier dans la ville de Saint-Brieuc. A partir de ces rencontres, ils écriront des textes, penseront des installations, des images, des mouvements, des créations sonores.

      Du 6 au 12 septembre, les artistes présenteront leur création dans l’espace public des quatre quartiers.

      Tous les vendredis soirs, ils proposent une balade artistique de quartier.

      • vend.09.07 de Balzac à Rohannec’h
      • vend. 16.07 du Légué à Rohannec’h
      • vend. 23.07 des Villages à Rohannec’h
      • vend. 30.07 de Robien à Rohannec’h
      • vend. 06.08 du centre à Rohannec’h
      • vend. 13.08 du Légué à Rohannec’h départ à 18h au Carré Rosengart (16 Quai Armez)
      • vend. 20.08 des Villages à Rohannec’h départ à 18h à Bonjour Minuit (place Nina Simone)
      • vend. 2708 de Robien à Rohannec’h départ à 18h du Parking (rue Pierre de Coubertin)
      • vend. 03.09 de Balzac à Rohannec’h départ à 18h de la Maison du projet (Tour n°12 rue Balzac)
      • vend. 10.09 Rohannec’h au centre départ à 18h de la villa Rohannec’h (rue de Rohannec’h)

      Inscription préalable : assotopos@gmail.com / 07 81 63 58 30

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Résidence de création : TOPOS, Diane Giorgis, Aurélie Le Maître, Étienne Sibéril

    • Non classé
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/Créditphoto_Topos-e1622543754854.jpg
      Topos
    • 05.07.21 → 12.09.21
      Non classé
      La Villa Rohannec’h
    • Diane Giorgis est autrice, comédienne, metteuse en scène. Aurélie Le Maître est plasticienne. Etienne Sibéril est metteur en scène, comédien. Avec le corps, les arts plastiques et les mots, les trois artistes du collectif Topos questionnent le territoire et celles et ceux qui l’habitent, le traversent. En rencontrant des habitants, associant des acteurs locaux, Topos veut rendre la capacité d’imaginer, de ressentir et d’interroger notre société.

      Ce deuxième volet de Méta-Locaux, fait suite à la résidence de création « Méta-Locaux 1 » qui s’est déroulée en 2020. En 2021, pendant 10 semaines, quatre artistes (arts visuels / théâtre / littérature / son) s’implanteront sur quatre quartiers de la ville de Saint-Brieuc : Balzac, Le Légué, Les Villages, Robien. Accueillis par la villa Rohannec’h, ils partiront à la rencontre des habitants et usagers de ces quartiers pour les interroger sur ce qui fait centre dans leur quartier dans la ville de Saint-Brieuc. A partir de ces rencontres, ils écriront des textes, penseront des installations, des images, des mouvements, des créations sonores.

      Du 6 au 12 septembre, les artistes présenteront leur création dans l’espace public des quatre quartiers.

      Tous les vendredis soirs, ils proposeront une balade artistique de quartier.

      Le premier volet de Méta Locaux à Saint-Brieuc dans le quartier Balzac a donné lieu à l’édition d’un livre-objet.

      Équipe artistique

      • Mise en scène : Étienne Sibéril
      • Écriture : Diane Giorgis
      • Installations : Aurélie Le Maître
      • Création sonore : Jérémie Moreau
      • Interprétation : Diane Giorgis, Ali Khélil, Jean-Christophe Maas

      https://associationtopos.tumblr.com
      Avec le soutien de : la Ville de Saint-Brieuc, Bonjour Minuit, La Passerelle Scène nationale de Saint-Brieuc

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • La villa en court – 3 WE de cinéma

    • Projection
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/image4-e1622543853707.jpg
      Xi Chen - The Six
    • 26.06.21 → 27.06.21
      Projection
      La Villa Rohannec’h
    • Projections cinéma, série de courts métrages d’animation et expérimentaux à la villa Rohannnec´h 3 week-ends de projection cinéma à la villa et dans le parc, les 26-27 juin, 28-29 août et en novembre 2021. Au programme : des courts métrages d’animation et expérimentaux inédits, choisis par Paul Wenninger, artiste associé à la villa, à travers les dernières sélections des festivals d’Europe. Et une installations multimédia de l’artiste Julian Palacz.

      Les samedi 26 et dimanche 27 juin : séances à la villa à 15h, 17h, 19h et 21h. Jauge réduite (en raison de la situation sanitaire). Les samedi 28 et dimanche 29 août : séances dans le parc sous chapiteau, à 18h et 21h.

      En novembre : dates à confirmer.

      GRATUIT.
      Public : adultes.
      Sans réservation, la villa vous accueille dans la limite des places disponibles !

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Workshop enseignement supérieur (MEM Arras), autour de la médiation du patrimoine et de la transition écologique et sociétale

    • Workshop
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/Créditphoto_MEMArras.jpg
      MEM Arras
    • 07.06.21 → 10.06.21
      Workshop
      La Villa Rohannec’h
    • La villa Rohannec’h accueille pour une semaine de création le Master en apprentissage en alternance pour les métiers du musée. Une formation collaborative, professionnalisante, transdisciplinaire et itinérante. Les 22 étudiantes sont accompagnées par Isabelle Roussel-Gillet et Serge Chaumier, scénographe et muséologue. Semaine de travail découpée en 2 temps de travail individuels puis un temps de travail sur des sujets de transition écologique et de société et l’engagement des publics en lien avec la villa Rohannec’h.

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Résidence de création : Anaïck Moriceau

    • Résidence
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/portraitanaickmoriceau.jpeg
      Anaïck Moriceau
    • 31.05.21 → 24.08.21
      Résidence
      La Villa Rohannec’h
    • Repenser la question de l’atelier. Cette résidence va permettre à l’artiste Anaïck Moriceau de retrouver une pratique artistique personnelle, après plus de dix ans passés à travailler dans l’édition d’art. Ce projet, un atelier de sérigraphie auto-conçu, sera évolutif et les plans de l’atelier seront partagés en open source.


      Après la découverte de la sérigraphie à l’école des Beaux-Arts de Rennes elle se spécialise dans cette technique qu’elle aime pour « son côté magique et spontané», à l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre à Bruxelles.
      Anaïck Moriceau est originaire de Saint-Brieuc et vit à nouveau dans sa ville.
    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Résidence de création : Julie Vacher

    • Résidence
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/JulieVacher4.png
      Julie Vacher
    • 03.05.21 → 02.07.21
      Résidence
      La Villa Rohannec’h
    • Julie Vacher, diplômée des Beaux-Arts de Lyon en 2013 et du Fresnoy-Studio National des Arts Contemporains en 2018, analyse, interroge et met en scène les rapports d’interprétation et de transformation entretenus par les humains et les non-humains avec leurs environnements. Le champ de ses expérimentations s’étend de l’imaginaire écologique au fantasme sanitaire en passant par l’univers du travail. Via un travail d’écriture, elle explore le langage et son oralité, dont elle relève la poétique et les mécanismes de construction à travers le son, la vidéo, l’automatisation ou encore le web. Ancrés dans le réel, ses récits sont spéculatifs et hybrident le documentaire et la fiction expérimentale, le naturalisme et l’artificiel, le faux-semblant et les néologismes. Dédiés à une expérience collective, ils se cristallisent en exposition sous forme d’installations agissantes.
      La réalisatrice Julie Vacher profitera de sa résidence à la villa Rohannec’h et dans la baie de Saint-Brieuc pour terminer l’écriture et réaliser le tournage de son film Chimère song.

    • La Villa Rohannec’h
    • 2021
    • Le plasticien Eric Le Vergé alias Yuri Cardinal en résidence au Lycée Le Dantec (Lannion), avec la villa Rohannec’h

    • Résidence
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/IMG_6992-300x157-1.jpg
      Yuri Cardinal au Lycée Le Dantec
    • 01.01.21 → 30.06.21
      Résidence
      La Villa Rohannec’h
    • « Cogito, ergo sum » (je pense, donc je suis), Descartes, Discours de la méthode, 1637. Peut-on penser ou créer à partir d’internet ? Les flux de l’information continue répétitive qui inondent les réseaux sociaux sont-il compatibles avec le temps de la réflexion ou celui de la lecture ?

      Cette année, la villa Rohannec’h est partenaire d’un projet d’Education Artistique et Culturelle en lien avec le lycée Le Dantec de Lannion et l’artiste-plasticien Yuri Cardinal. Une première pour la villa, qui affirme un des axes forts de la politique départementale : le soutien à l’éducation artistique et culturel sur tout le territoire.

      Afin de favoriser la rencontre entre les jeunes et l’art, le lycée Félix Le Dantec et sa professeure d’Arts Plastiques Marie-Line Nicol ont souhaité accueillir au sein de l’établissement, le plasticien Eric Le Vergé en résidence de création, de janvier à juin 2021. Pendant six mois, les lycéens (les 1ères et terminales option Arts Plastiques) collaborent avec l’artiste et leur professeur autour de la question de la plasticité des images numériques. L’artiste quimperois Eric Le Vergé est ainsi accueilli depuis le mois de janvier 2021, au cœur du lycée : deux jours par semaine, sa présence favorise les échanges avec les élèves. Les adolescents côtoient l’artiste et peuvent échanger sur sa démarche artistique. Parallèlement, il a mené une série d’ateliers avec les 1ères et Terminales option arts plastiques et les a accompagné dans une démarche de pratique artistique avec production individuelle.

      Le projet « LEGO ERGO TWITTO » ou comment le flux d’information peut devenir objet artistique
      “A la recherche d’un nouvel espace de travail à la croisée de l’intérêt que je porte à l’art, à l’information et à internet, j’ai entrepris en janvier 2014 sous le pseudonyme/projet Yuri Cardinal, un work in progress consistant à expérimenter artistiquement au sein du contexte internet donné par le réseau social Twitter […]. ” (Eric Le Vergé). C’est ainsi que l’artiste présente son travail et c’est dans cette perspective qu’il entreprend sa résidence en milieu scolaire au lycée Le Dantec. « Peut-on penser ou créer à partir d’internet ? Les flux de l’information continue répétitive qui inondent les réseaux sociaux sont-il compatibles avec le temps de la réflexion ou celui de la lecture ? » Autant de questions qui habitent le travail d’Eric Le Vergé et qui rencontrent l’univers des adolescents, grands utilisateurs des réseaux sociaux. Un travail qui doit amener les élèves à se questionner et à travailler à partir des flux d’images Internet, à les détourner et les positionner dans les espaces publics du lycée.

      La démarche d’Eric Le Vergé, artiste plasticien
      Le plasticien est présent sur le réseau social Twitter, sous le pseudo Yuri Cardinal, où il est possible de voir ses créations numériques. Il twitte des citations issues d’ouvrages traitant d’art, d’information, d’écologie ou d’Internet qui se retrouvent dans le flux puis, métamorphosées en images par une capture d’écran, sont injectées à nouveau dans le réseau mondial pour être de nouveau prélevées dans la toile en un dernier geste d’« arrêt sur flux ». Ces citations (références et auteurs crédités) s’installent in fine dans leurs nouveaux lieux de dialogue et d’interaction que sont les divers espaces pédagogiques et lieux de vie du lycée.

      Pour en savoir plus sur la démarche artistique :

      • L’artiste tient un journal numérique de résidence et publie très régulièrement sur son fil Twitter ses créations.
      • Blog de résidence : http://residence.blog-lycee-ledantec.fr/category/yc2021/

      Enseignante référente : Marie-Line Nicol, professeure d’Arts Plastiques.
      En partenariat avec la Villa Rohannec’h à Saint-Brieuc.
      Avec le soutien de la DRAC Bretagne / Ministère de la culture, de la Région Bretagne, du Conseil départemental des Côtes d’Armor et du Lycée Félix Le Dantec.