• EESAB → Site de Lorient
    • 2020
    • “Ce qu’il y avait dans la cale”

    • Exposition
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/cequilyavaitdanslacalevisuel.jpg
    • 12.09.20 → 23.09.20
      Exposition
      EESAB → Site de Lorient
    • étudiant·e·s diplômé·e·s de L'EESAB-Lorient

      «Il est temps de sortir ce qui fut mis en réserve.
      Il n’est pas question de précipitation, même face à certains bouleversements.
      Nous avons eu le temps de digérer et de rêver.
      Loin d’être le départ d’un récit d’aventurier isolé sur son île, cherchant à reconstituer la civilisation occidentale, cette exposition est la réunion de regards singuliers sur un monde partagé.
      Volumes, dessins, peintures, photographies, vidéos, performances et installations habiteront l’espace d’exposition le temps d’une semaine, avant d’être de nouveau rangés, pliés, emportés.
      La cale c’est le lieu où reposent nos imaginaires et qui avance avec nous où que l’on aille.»

      Nous rencontrons une période très étrange, bouleversée par un virus qui a mis à mal nos projets, nos désirs, notre quotidien. Dans une école d’art, juin est la période des diplômes, le DNA* et le DNSEP* ; ce dernier, qui confère le grade de master, se déroule en temps normal avec un jury de professionnel·le·s de l’art et de la culture. Pour les étudiant·e·s, c’est un moment décisif où ils·elles exposent leurs projets, leurs recherches dans les conditions d’une exposition. Cette cinquième année est également la conclusion d’un parcours, de rencontres et le préambule vers de nouveaux horizons. Ce mois de juin, tout juste sortis du confinement, il ne nous fut pas possible d’organiser un diplôme dans les conditions normales. L’équipe enseignante et sa direction ont décidé d’attribuer le diplôme sous forme de contrôle continu. Ce DNSEP fut en quelque sorte privé de sa saveur attendue, sans la possibilité d’exposer et sans l’opportunité de la rencontre et du dialogue avec les membres du jury.


      L’exposition Ce qu’il y avait dans la cale présente donc les projets, les travaux de cette génération, dans un autre contexte, permettant de prendre la mesure d’un parcours fait d’expériences, de recherches et de productions et de conclure ainsi un cycle passé sur le site de Lorient.

       

      *Diplôme national d’art, sanctionne un cursus de trois années d’études
      *Diplôme national supérieur d’expression plastique, sanctionne un cursus de cinq années d’études

    • Cabinet du livre d’artiste / Éditions Incertain Sens
    • 2020
    • Denis Briand, Travaux imprimés

    • Colloque
    • https://www.artcontemporainbretagne.org/wp-content/uploads/20140814_211539.jpg
    • 30.01.20 → 05.03.20
      Colloque
      Cabinet du livre d’artiste / Éditions Incertain Sens
    • LE CABINET DU LIVRE D’ARTISTE PRÉSENTE :
      — DENIS BRIAND
      « Travaux imprimés »

      EXPOSITION DU 30 JANVIER AU 5 MARS 2020
      VERNISSAGE JEUDI 30 JANVIER À 17H00
      COMMISSARIAT AURÉLIE NOURY
      COLLECTIONS ARCHIVES DENIS BRIAND, CLA

      + EXPOSITION à la GaIerie Art & Essai :
      « Ne pas attendre à ne rien faire » (vernissage le jeudi 30 janvier à 18h)
      + COLLOQUE :
      « … intéressé par la peinture sans jamais m’y résoudre tout à fait…» (MSHB les 30 et 31 janvier 2020)

      Denis Briand nous a quittés le 23 avril 2018.
      L’université lui rend hommage à travers deux expositions et un colloque qui témoigneront de l’éminence de ses engagements artistiques et scientifiques.
      Les expositions auront lieu au Cabinet du livre d’artiste et à la galerie Art & Essai. Ces deux lieux, situés sur le campus de l’université Rennes 2, permettront de donner toute la mesure du travail artistique, de montrer les dialogues que l’œuvre établit entre différents médiums, entre différents champs d’activité, la part qu’y prend le langage et l’importance donnée à l’imprimé.

      Lié aux métiers de l’imprimerie, Denis Briand consacrait en effet une attention particulière aux imprimés en tant que chercheur mais aussi en tant qu’artiste. Les Éditions Incertain Sens ont ainsi édité quatre de ses publications, dont la dernière à titre posthume. Le Cabinet du livre d’artiste présentera l’ensemble exhaustif de ses publications : livres, brochures, affiches, et notamment, paru en 2011, le leporello V.L.D.D.P.* (VIVE LA DICTARIAT DU PROLETATURE), reproduisant une inscription prélevée sur le fronton du bâtiment B du campus Villejean.

      Remerciements à Mathilde Dupré.