Bazouges-la-Pérouse (35560)

Informations Pratiques

Le Village, site d’experimentation artistique

Non classé

25.06.17 → 03.09.17
Beaux jours

Cécile Bellat, Grégory Valton et Camille Hervouet, Gislaine Trividic, atelier Polyhedre, Gwenn Mérel

© cécile bellat

© Camille Hervouet - Grégory Valton

© Gwenn Mérel

1 – Cécile Bellat, Ce nuage là… © Cécile Bellat

2 – Grégory Valton et Camille Hervouet, Glissé amoureux © Grégory Valton et Camille Hervouet

3 – Gwenn Mérel, Points de vue © Gwenn Mérel

Galerie Laizé

Cécile Bellat (Liz Bastard)

CE NUAGE-LÀ…

Dans le cadre d’une résidence mission portée par le centre culturel Jovence de Louvigné-du-Désert et financée par le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine, l’artiste Cécile Bellat présente une installation dans laquelle les visiteurs sont invités à déambuler dans un monde douillet et feutré, jalonné d’une atmosphère sonore poétique et aérienne. L’artiste propose une promenade intimiste où une mise en scène sensible et contemplative associée à l’univers de l’enfance éveillent nos sens. En parallèle, l’artiste présente au premier étage des travaux plastiques réalisés dans le cadre de cette résidence en collaboration avec des élèves du collège Saint-André d’Antrain et du centre de loisirs de Louvigné-du-Désert. Elle expose des recherches photographiques et sonores inspirées de l’univers de Ce nuage-là…

Le dispositif est conçu pour 3 personnes avec un départ toutes les 20 minutes.

 

Galerie Rapinel

Gislaine Trividic

CARCASSE #3

Gislaine Trividic développe un travail artistique autour d’une réflexion sur l’espace architectural et la notion de lieu. Au travers de sculptures, d’installations réalisées in-situ mais aussi de médiums comme le dessin ou la gravure, l’artiste évoque les gestes du constructeur. Elle façonne l’argile et assemble des éléments, les organisent pour créer des structures dépouillées, des habitats possibles, figés, à la frontière de la ruine et de la construction.

 

Galerie Thébault

Camille Hervouet & Grégory Valton

GLISSÉ AMOUREUX

À partir du fragment d’un discours amoureux de Roland Barthes, Camille Hervouet et Grégory Valton ont imaginé une installation à géométrie variable et entrées multiples : photographies de paysage et de mise en scène du couple, vidéos, collectes de photographies et de plantes, tracés etc. Tous ces éléments qui évoquent un cabinet de curiosités, interrogent les représentations du sentiment amoureux et sa capacité de glissement voire de fusion avec le paysage. Le Village participe à l’édition Glissé amoureux qui est présentée au public à l’occasion de cette exposition. Elle regroupe l’ensemble de leurs recherches réalisées depuis 2009.

À ciel ouvert

Gwenn Mérel
POINTS DE VUE

Gwenn Mérel présente une oeuvre “domestique” dans les vitrines d’un ancien commerce situé place du monument. Sous la forme de rideaux que les propriétaires de la maison pourront utiliser, elle représente un panorama emblématique de Bazouges- la-Pérouse. Ce paysage complété d’autres éléments significatifs de la commune, caractérise la légère élévation du bourg. Réalisé en broderie, il renvoie également aux techniques ancestrales et aux traditions vestimentaires et décoratives territoriales.

 

Atelier Polyhedre

DI DÉ PLA CÉ

Les céramistes Baptiste Ymonet et Vincent Jousseaume proposent une oeuvre réalisée en lien avec l’une des particularités historiques locales. Lors de la Révolution Française, les habitants ont déplacé des élèments architecturaux de l’église de Bazouges pour solidifier, étayer et décorer leurs bâtisses. C’est cette idée de déplacement que les artistes symbolisent dans Di dé pla cé. Au nombre de dix, les briques rangées sur une étagère attendent patiemment leurs futures migrations vers des espaces vacants sur les murs de la commune.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

  • Vernissage le 25.06.17 à 12h