Bazouges-la-Pérouse (35560)

Informations Pratiques

Le Village, site d’experimentation artistique

Exposition

17.03.19 → 26.05.19
Belle saison

Gilles Le Guennec, Stéphane Bernigaud, Pascal Pellan

Gilles Le Guennec, “Les babioles de Bazouges”, 2018. Graphisme : Philippe Allioux

Stéphane Bernigaud, Sans titre, technique mixte sur bois, 120 x 120 cm, 2018. © Stéphane Bernigaud

Pascal Pellan, Sans titre, huile sur peuplier, 55 x 30 cm, 2018. © Pascal Pellan

Galerie Laizé

 

Gilles Le Guennec

Relevons les babioles

 

L’exposition que présente Gilles Le Guennec rejoint à plus grande échelle les particularités artistiques de L’arbre à Barbe, œuvre réalisée pour le parcours d’œuvres dans l’espace public À ciel ouvert. Elle invite les visiteurs à reconsidérer et à relier entre elles des petits objets réduits à des fonds de tiroirs et dont l’utilité première a été délaissée : « Le propos global sur l’art et la technique consiste à revisiter ces babioles promises à la déchetterie. Il ne s’agit pas tant de les recycler que de les sortir de ce cycle utilitariste pour considérer la capacité technique à l’origine de leur élaboration. Pour changer le regard sur ce monde des fonds de tiroir, la monstration envisagée se veut une analyse de leur manipulation. Les dispositifs présentés sont soutenus par une démarche plastique qui met les choses en relation. Bref, ce sont les choses telles qu’elles font qui tiennent le devant de scène. Et scène il y aura, avec un chantier expérimental pour interroger ce qui se fait à notre insu quand on fait, comment ça se fait et ça ne se fait pas. »

Pour complémenter cette exposition, des fonds de tiroir ont été récoltés auprès des habitants de Bazouges-la-Pérouse.

 

 

 

Galerie Rapinel et Galerie Thébault

 

Stéphane Bernigaud

Stuli laboratorium

 

Les deux espaces d’exposition présentent des œuvres anciennes, récentes ou en cours de l’artiste Stéphane Bernigaud. Les publics peuvent ainsi appréhender plus facilement le parcours artistique de l’artiste, les enjeux de sa pratique et le processus de création.

Ainsi, Stéphane Bernigaud propose à la galerie Thébault un ensemble d’œuvres qui témoigne de son intérêt récent pour la peinture et, à la galerie Rapinel, une installation proche du laboratoire où les publics sont invités à découvrir tout au long de la saison la fabrication de son matériau de prédilection : « Ce laboratoire sera une sorte d’antichambre de l’exposition, les matières premières y seront méticuleusement dosées, pesées, combinées et broyées. Les résultats seront consignés, testés sur papier ou toile, et validés. C’est une « cuisine » que j’apprécie tout particulièrement car ce contact direct avec les matières me procure un réel plaisir, une grande satisfaction. Ces tests et ces notes seront exposés. Soit ils seront laissés bruts, soit ils seront recouverts de dessins, de peinture, ou inversement au gré de mes impressions. »

 

 

Le petit lieu

Le petit lieu est un espace dédié aux projets éducatifs du Village. C’est un espace d’expérimentation et de restitution des productions réalisées lors d’ateliers avec l’équipe du centre d’art ou avec un artiste.

 

Pascal Pellan

Cheminement

 

Dans le cadre de son exposition Cheminement qui aura lieu l’automne prochain à la galerie Laizé et aux Ateliers du Vent, Pascal Pellan présente les prémices du travail qu’il a débuté en octobre 2018. Cette restitution met en perspective les premières recherches picturales issues de marches que l’artiste a effectuées entre Rennes et Bazouges-la-Pérouse. Ces esquisses annoncent un questionnement sur les perceptions temporelles, visuelles et sensorielles que l’artiste éprouve lors de ses randonnées et traversées paysagères.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

  • Vernissage le 17.03.19 à 12h