Rennes (XXXXX)

Informations Pratiques

Cabinet du livre d’artiste / Éditions Incertain Sens

Publication

01.01.15 → 01.05.16
Bernard Villers Les Éditions du Nouveau Remorqueur: catalogue raisonné

visuel_cg_villersvillers2gvillers3gvillers7gvillers8g

Collection Grise / Volume 3

Les Éditions du Nouveau Remorqueur : catalogue raisonné

Bernard Villers

200 pages, dos carré cousu collé, couverture à un rabat, impression offset quadrichromie, 22,5 x 18,5 cm
Dépôt légal janvier 2016, ISBN 978-2-914291-63-7, 27€.
Préface : Leszek Brogowski / Notices : Aurélie Noury.
Ouvrage publié avec le concours du Service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Région Bretagne, de l’Université Rennes 2 et de la Ville de Rennes.

Né en 1939, Bernard Villers vit et travaille à Bruxelles. Il se revendique peintre, mais une bonne part de sa pratique, y compris picturale, se développe sous diverses formes éditoriales : plus de cent cinquante livres, brochures, dépliants ou revues. Son œuvre avance notamment sous les enseignes de deux « maisons » d’édition successives : Le Remorqueur (1976-2003) et Le Nouveau Remorqueur (2003-2015). Après le catalogue raisonné de la première, Remorqueur éd., publié en 2003 par le Centre des livres d’artistes à Saint-Yrieix-la-Perche, les Éditions Incertain Sens offrent aux lecteurs le catalogue raisonné du Nouveau Remorqueur.
D’apparence minimaliste (idées simples, formes élémentaires, réalisations modestes, allures sobres, etc.), l’œuvre de Bernard Villers est d’une grande complexité, cultivée et sensible. Cultivée, car travaillée de manière plus ou moins invisible par un dialogue avec le langage, la littérature, la philosophie… ; sensible, car cherchant ses inspirations dans divers aspects banals, marginaux ou imperceptibles des expériences quotidiennes.
Autant ses premiers livres étaient davantage « picturaux » — parfois des livres-en-tant-qu’objets — autant ceux que publie Le Nouveau Remorqueur, plus « conceptuels » que les autres, tiennent compte du livre comme objet anthropologique : pages pliées comme support imprimé d’un texte et/ou de formes plastiques/typographiques, livres faciles à faire circuler dans l’espace social et accessibles à toutes les bourses. Il se reconnaît alors davantage dans l’idée générale du livre. Toujours est-il que si Bernard Villers se revendique peintre, tout en étant éditeur de ses livres, la « matière » de sa peinture s’étend bien au-delà des formes et des couleurs que le peintre manie traditionnellement, impliquant le papier (avec ses qualités sensibles), le pli (comme opération plastique), l’écriture (comme objet d’un jeu), la littérature (comme interlocuteur livresque), voire la philosophie (comme inspiration); et cette énumération n’est sans doute pas exhaustive.

SOMMAIRE

Préface /
Leszek Brogowski, « Entre le pli et les étoiles. Le livre dans l’œuvre de Bernard Villers »

Catalogue /

Lire dire voir
Mot tu
Au pied de la lettre
Now a Book
Mirage
La Couleur n’existe pas
Une impression persistante
Fluo
Halo
Iris
À la mémoire d’un ange
Bernard fait l’ange
a…
Ni rose, ni vert (Venise)
Tryptique
Berlin / Berlue*
Abandonne
Attend
Continue
Hahoh
Va
Écho
Triage
Image du « monde »
Formats (in octavo)
Si
Un pli, un livre
Tumulus, tumuli
Perdre le nord
Fiche, fichtre, foutre
Allant et venant
Mickey, talvez (mickey, peut-être)
La Carte de Tendre
Leporello
Ose
W
À la mer – Aan zee
Du rouge au vert
Title Inside (Sauve garde)
Écho (nouvelle version)
Le Bel Horizon
La Tendre Indifférence (du monde)
Une pente douce suite
Or – le pliage
Heureux mélange
Les Idées noires
Remorqueur
To Be Continued
À suivre
L’Ancolie
Seize pages
Cristal
Un livre sur rien
Ou bien… ou bien…
Presse
Lisible Visible
Le Livre épuisé
Who’s Afraid of Red, White and Blue
Amnésia
Le Patriote illustré
Monte et /ou descend
The White Cube
Left Right
K comme Kafka
Lavoir

Liste des publications antérieures
Liste des expositions
Bibliographie