Rennes (35000)

Informations Pratiques

Cabinet du livre d’artiste / Éditions Incertain Sens

Publication

16.01.23 → 09.01.24
Dix éditeurs de livres d’artistes par eux-mêmes (1960-1980)

Dix éditeurs de livres d’artistes par eux-mêmes (1960-1980)
Ten Artist’s Book Publishers on Their Own Words (1960-1980)

Anne Mœglin-Delcroix

Rennes, Éditions Incertain Sens, coll. “Grise” vol. 7, 2022.

Volume I
Avec la collaboration d’Annalisa Rimmaudo
Entretiens en français avec herman de vries, Michel Durand-Dessert, Guy Jungblut, Yvon Lambert, Irmeline Lebeer,
Maurizio Nannucci, Maurizio Spatola.
360 pages, dos carré cousu collé, couverture à un rabat, impression offset noir & blanc, 22,5 x 18,5 cm.
Dépôt légal décembre 2022, ISBN 978-2-914291-91-0, 25€.

Volume II
Entretiens en anglais avec Simon Cutts, Leif Eriksson, Hansjörg Mayer.
288 pages, dos carré cousu collé, couverture à un rabat, impression offset noir & blanc, 22,5 x 18,5 cm.
Dépôt légal décembre 2022, ISBN 978-2-914291-98-9, 20€.

Volumes I & II
Dépôt légal décembre 2022, ISBN 978-2-914291-99-6, 40€.

Ces ouvrages ont bénéficié du soutien à l’édition du Centre national des Arts plastiques, ainsi que du concours de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, de la Région Bretagne et de l’unité de recherche Pratiques et Théories de l’Art Contemporain (PTAC), Université Rennes 2.

Cet ouvrage recueille à la source les témoignages, en anglais ou en français, de dix éditeurs de livres d’artistes parmi les premiers. Durant les deux décennies fondatrices 1960 et 1970, ils ont été des pionniers dans le pays où ils exerçaient et où certains exercent encore : Hansjörg Mayer et herman de vries en Allemagne, Irmeline Lebeer-Hossmann et Guy Jungblut en Belgique, Yvon Lambert et Michel Durand-Dessert en France, Simon Cutts en Grande-Bretagne, Maurizio Nannucci et Maurizio Spatola en Italie, Leif Eriksson en Suède.
À l’intérêt historique de ces entretiens, riches d’informations de première main, s’ajoute un second, théorique : ils conduisent à réévaluer la place de l’éditeur dans la production des livres d’artistes au moment où le genre prend son essor. En effet, les artistes ont souvent déclaré avoir choisi le médium du livre ordinaire pour s’affranchir des contraintes institutionnelles et du marché de l’art. L’autonomie était le mot-clé. Aussi a-t-on mis en avant le modèle de l’autoédition et minoré l’intervention des éditeurs. Or, les entretiens réunis ici montrent, exemples concrets et anecdotes instructives à l’appui, que ces éditeurs ont été des acteurs décisifs dans l’histoire du livre d’artiste à ses débuts.
Sans doute leur rôle est-il différent de celui de l’éditeur d’art traditionnel : le but de cette enquête est précisément de contribuer à cerner les caractéristiques d’une fonction éditoriale originale. Ainsi sont mis en lumière dix éditeurs non conformistes, qui ont chacun marqué de son empreinte singulière le livre d’artiste en train de se définir.

Anne Mœglin-Delcroix est professeure émérite de philosophie de l’art à l’université Paris I – Panthéon-Sorbonne. Entre 1979 et 1994, elle a été chargée de la collection de livres d’artistes au Département des estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France. Elle a assuré le commissariat de plusieurs expositions sur la production internationale de livres d’artistes, dont: Centre Georges-Pompidou (Paris, 1985), Bibliothèque nationale de France (Paris, 1997), Casa del Mantegna (Mantoue, 2004), Musée Gassendi (Digne, 2014), Frac Paca (Marseille, 2013 et 2015).
Elle est l’auteure de nombreuses études sur le livre d’artiste et notamment de : Esthétique du livre d’artiste 1960-1980 : une introduction à l’art contemporain (Paris, Bibliothèque nationale de France & Jean-Michel Place, 1997 ; édition revue et augmentée, Paris, Bibliothèque nationale de France & Marseille, Le mot et le reste, 2012) ; Sur le livre d’artiste. Articles et Écrits de circonstance 1981-2005 (Marseille, Le mot et le reste, 2006).