Lorient (56100)

Informations Pratiques

Galerie Le Lieu

Exposition

18.06.21 → 29.08.21
Marilia Destot, La promesse

  1. Marilia Destot,La promesse, Lit bleu
    2. Marilia Destot,La promesse, Naissance

Je vais essayer de demeurer là encore un moment, à écouter, parce que j’ai toujours l’impression que je suis sur le point de comprendre ce que l’Océan me dit. Je ferme les yeux, je souris, et j’écoute… Il me reste encore de ces curiosités.»
Romain Gary, La promesse de l’aube.

Originaire de Grenoble, Marilia Destot a étudié la photographie à l’ENS Louis Lumière et le multimédia au CNAM, à Paris, avant de s’installer à New York en 2006.

Son travail photographique personnel porte le plus souvent, à travers des séries de portraits, danse et paysages, sur une narration intime et sensible du temps et de l’espace traversés. La mémoire subjective et poétique est au cœur de sa recherche.

La promesse est mon journal poème : la promesse du couple, de l’enfant à venir, du monde à découvrir. Un journal débuté il y a vingt ans, que je dé- et recompose au fil du temps, des lieux. Visages, paysages, et détails du quotidien se font écho et dessinent en filigrane le film de nos souvenirs. Les attentes et les absences, les cycles et les ruptures, les bonheurs et les fêlures… du désir d’enfant à la maternité, vers l’enfance retrouvée, « la promesse » célèbre les petits vertiges, les peurs souterraines, les miracles ordinaires de la vie, et trace une mémoire contemplative du temps qui passe.

En 2020, les Editions Filigranes publient la promesse en un coffret de trois carnets, accompagnés des textes de Dominique A, Sabine Huynh et Keren Ann.

En 2021, La Galerie le Lieu accueille la première exposition de la promesse en France, et la première présentation publique du livre.

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

  • Ateliers photographiques – 26-27 Juin (adultes) & 03-04 Juillet (enfants)
  • Photographe française, Marilia Destot vit et travaille entre Paris et New-York. Son travail personnel porte le plus souvent, à travers des séries de portraits, danse et paysages, sur une narration intime et sensible du temps et de l’espace traversés. La mémoire subjective et poétique est au cœur de sa recherche.
  • A l’occasion de la publication de son livre La promesse aux éditions Filigranes et de son exposition au Lieu de la photographie, Marilia Destot propose deux ateliers dédiés à la réalisation d’un récit photographique poétique. 
  • Vernissage le 18.06.21 à 18h